RSE : son impact et ses atouts

La responsabilité sociale (RSE) a des volets multiples.

 

La responsabilité sociale ou sociétale des entreprises, communément appelée RSE, désigne la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux par les entreprises. N’étant pas une obligation, la RSE doit venir de l’entreprise elle-même. Toutes les entreprisessans exception peuvent opter pour une démarche RSE. Dotée d’avantages protéiformes, cette dernière permet d’agir durablement. En effet, le respect de l’environnement est au cœur de la RSE. Par ailleurs, une réduction de la consommation d’eau au sein de son entreprise peut être un premier pas. 

Qu’est-ce que la RSE ?

Née dans les années 1960, l’idée selon laquelle les entreprises doivent être plus responsables envers la société émerge et se diffuse. Ainsi est défendu le fait que les entreprises ne devraient être uniquement concentrées sur la maximisation de leurs profits . Elles devraient également prendre en compte leur impact sur la société.  La RSE est définie selon la Commission européenne comme étant “l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques des entreprises à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes”. Elle se construit autour de trois piliers : économique, social et environnemental. Il s’agit de mettre en œuvre les objectifs du développement durable à l’échelle de l’entreprise. Son but principal n’est donc autre que d’améliorer le bien-être et la qualité de vie des acteurs tels que les salariés, employeurs, parties prenantes, mais également de toute la communauté. 

L’entreprise s’engagera alors à intégrer dans son environnement les questions centrales suivantes :

(7 questions centrales de la ISO 26000 ,  https://www.iso.org/fr/iso-26000-social-responsibility.html )

  • La gouvernance de l’organisation, c’est-à-dire la façon dont l’entreprise choisit son administration en mettant en place des règles internes qui lui sont propres. Le principe de transparence de l’information doit être instauré. Les avis des acteurs tels que les dirigeants, actionnaires, salariés, clients et autres parties prenantes seront pris en considération. 
  • L’entreprise est tenue de respecter les droits de l’homme. Il sera impératif par exemple de garantir l’égalité entre les salariés. Ils auront également le droit à la sécurité, santé et bien-être.  

Sont aussi à prendre en compte :

  • Les relations et la condition de travail devront être favorisées. L’entreprise tâchera de respecter l’intégrité de ses associés. Elles prôneront une bonne qualité de vie au travail en offrant par exemple aux employés des moyens afin qu’ils puissent effectuer leur travail dans de bonnes conditions. Ils pourront ainsi progresser en compétence en étant rémunérés de façon juste. 
  • L’entreprise agit tout en protégeant l’environnement. Le respect et la mise en oeuvre de pratiques éco-responsable est au coeur même d’une démarche RSE.
 
  • Une loyauté des pratiques mise en lumière. L’entreprise ne pratiquera pas  la corruption par exemple. 
 
  • Les questions relatives aux consommateurs sont prises en compte. Ainsi, elle veillera la distribution de produits et/ou services de qualité, sains et surs.  
 
  • Enfin, contribuer au développement local et de la communauté est primordiale. L’entreprise remplira le devoir d’agir localement et devra contribuer à la réinsertion des plus démunis. Cela s’inscrit ainsi dans une démarche solidaire et d’entraide.   

Que permet-elle d’un point de vue économique ?

Pour survivre, il est certain que l’entreprise a l’obligation de faire des profits . En outre, selon Henri Ford, une entreprise ne peut uniquement se concentrer sur la notion de profit. En effet, cela conduira à sa disparition, car “elle n’aura plus de raison d’être”. Il faut donc marier l’éthique aux activités économiques. La mise en œuvre d’une démarche RSE est incontournable d’un point de vue stratégique. De fait, il s’agit d’une stratégie permettant d’améliorer la compétitivité. Elle est stimulatrice d’innovation. En adoptant une démarche RSE, l’entreprise se réinvente et se démarque des autres dans le respect de valeurs morales et éthiques. 

pastille décorative sur le RSE

Elle favorise donc l’image de la marque. Les clients auront davantage confiance en l’entreprise, ce qui conduira à leur fidélisation. Les conditions de travail seront également améliorées. Ainsi, les salariés seront satisfaits et auront envie de rester au sein de l’entreprise. L’entreprise assure donc sa pérennité. Par conséquent, la RSE conduit à l’attraction de nouveaux dirigeants en améliorant sa marque employeur. Pour de nombreux salariés, la RSE est un critère pris en compte . 58% d’entre eux déclarent qu’il leur est important de travailler dans une entreprise dotée d’engagements environnementaux et sociaux. Certains pensent même que la RSE prime sur le salaire.

Son impact environnemental

pastille décorative sur le RSE

La raréfaction de l’eau, la pollution, le réchauffement climatique, la destruction de la biodiversité conduisent à mener un changement du modèle économique dans l’objectif de limiter son impact direct sur l’environnement. Désormais, l’enjeu planétaire est de tendre vers une transition énergétique c’est-à-dire vers une meilleure gestion de l’eau et des déchets, une protection de la biodiversité et une économie et une société décarbonées. Toutes les entreprises sont concernées. Par leurs activités économiques, elles contribuent véritablement à la dégradation de l’environnement. Plusieurs externalités négatives sont donc générées. 

Par ailleurs, en plus d’être dotée d’un volet social et économique, la RSE constitue une réponse aux enjeux environnementaux en luttant contre ses effets néfastes. En réalité ,elle incite les entreprises à adopter des pratiques vertueuses afin de limiter au maximum leurs émissions de gaz à effet de serre, les consommations d’énergies ou encore leurs consommations en eau. Watercollect (permets aux entreprises de faire des économies d’eau considérables. De plus, par la réduction de consommation d’eau, une réduction dans leurs dépenses globales sera immédiatement constatée. Sauvegarder qualitativement et quantitativement la ressource aquatique s’inscrit parmi les engagements de la RSE. Effectivement, la préservation de l’eau est essentielle à la vie sur terre. La solution proposée par Watercollect va judicieusement dans ce sens.

En résumé

Pour conclure , une démarche RSE a donc tout de vertueux. Dotée de plusieurs avantages, la RSE demeure un bon compromis pour les entreprises. Permettant la satisfaction des clients et des salariés, elle contribue socialement à leur bien-être. Il s’agit d’un véritable atout pour la marque employeur. Vecteur de rentabilité, elle permet d’être compétitif et attractif. Au départ mis en place pour prioriser le développement durable à la recherche du profit à tout prix, la RSE permet aujourd’hui la combinaison de ces deux objectifs. Pour une démarche économique, sociale et environnementale, la RSE est devenue une option incontournable. 

image descriptif de tous les éléments du RSE